Destination

Prague en 3 jours

En décembre, on a découvert une offre de British Airways: escapade dans une ville européenne pour 99£ tout compris. On a saute sur l’occasion ! On est donc parti à Prague.

Pourquoi Prague ?

Prague est une ville que l’on voulait découvrir depuis longtemps. C’est une ville qu’aucun de nous deux n’avait visité auparavant. L’occasion était donc parfaite.

Jour 1

Lever 4 heures. Arrivée a l’aéroport a 5 heures (très en avance, on est des stressés des départs!!). Café jusqu’à 6 heures. Avion. Très beau lever de soleil. ET voila que nous étions arrives a Prague!

L’offre nous a amené dans un hôtel construit sous Staline a l’architecture très imposante: l’hôtel international de Prague. Bon, on va pas se mentir, on pense qu’ils n’ont pas change la déco depuis cette époque… mais ça nous allait ! Seul bémol: il était un peu excentre (environ 20 minutes du centre en tramway).

D’ailleurs, le tramway est un moyen de transport vraiment sympa pour découvrir Prague. On a pas du tout pris le métro ou le bus. Le tram nous a permis de voir vachement de pays.

De la Powder Tower…

On aime voyager en se baladant un peu au hasard. Du coup, on ne savait pas trop on où était. Mais c’était joli! On a continué notre petite balade et on s’est retrouvé dans un magasin de photos. Ines a pu y trouver des pellicules pour son argentique (@jaideuxyeux sur instagram pour voir ses photos!). Elle a payé l’équivalent de 13€ pour 2 pellicules (contre 12€ l’une en Angleterre). Une sacré affaire!

On a ensuite continué notre marche jusqu’à ce que nos estomacs affamés nous supplient de les nourrir (car oui, nous sommes régis par nos ventres). On a trouvé un petit restaurant local, le Café Platyz. Si la déco était un peu kitsch, la nourriture était… nourrissante et très bonne. A notre grand bonheur, on a découvert à quel point les prix étaient bas (surtout pour la bière).

Vous pouvez retrouver toutes nos bonnes adresses sur notre Mapstr !

Après avoir rechargé nos batteries (toutes, littéralement), on s’est retrouvé au niveau du plus vieux marché de Prague (il date du 13ème siècle): Havelské tržiště (ne nous demander pas de le prononcer… mais en français c’est le marché Saint-Gall). Il y a plein de petits souvenirs typiques, mais malheureusement assez chers pour la ville.

… à l’horloge astronomique…

Chemin faisant, nous voilà sur la place centrale de Prague. Celle où se trouve la fameuse horloge astronomique. En levant les yeux, on a vu des gens tout en haut d’une tour. Ni une ni deux on s’est retrouvé tout en haut face à une vue panoramique sur toute la ville.

Notre objectif suivant était d’aller vers le quartier de Josefov, ancien ghetto juif de la ville. Nous voulions visiter le musée et le cimetière, mais tout était fermé (en même temps, un samedi, on aurait pu s’en douter mais nos cerveaux… parfois…). On continue notre balade un peu plus loin pour finir au niveau du Pont Charles.

… jusqu’au Pont Charles

Bon, c’était notre jour de chance. Petite manifestation royaliste nous empêchant de le traverser. Mais… elle ne nous a pas empêché d’aller boire un petit verre.

Retour à l’hôtel et gros dodo.

Journée n°2

Du parc Letna…

On voulait profiter de la journée, donc on s’est réveillé vers 7h du matin et on était dehors à 9h. La première chose que l’on a fait est d’aller se balader au Parc Letna. C’est un parc dans les hauteurs de Prague et qui nous a offert une vue imprenable sur la ville. Il était encore tôt, il n’y avait vraiment pas grand monde ce qui était très agréable.

…au château de Prague…

De là, on a marché jusqu’au château de Prague. On a été assez surpris qu’il n’y ait pas grand monde. Dans le château se tenait une exposition sur des portraits par des artistes tchèques. En sortant de l’expo… on a réalisé qu’on s’était vraiment levé tôt quand on a vu que le château était plein de touristes. On a donc fait le tour de la cathédrale Saint-Guy. Cette dernière a une architecture gothique très impressionnante et dont les détails sont remarquables. Férus d’architecture, c’est vraiment un lieu à mettre sur votre to-do list!

En voulant s’éloigner de l’agitation touristique d’un samedi, on s’est promené dans la haute ville à côté du château(ou en tous cas ce qu’on pense être la haute ville). On s’est perdus dans les petites rues qui donnaient une impression de petit village de campagne. Et il n’y avait pas un chat! C’était vraiment agréable par rapport à l’agitation touristique du reste de la ville.

On a ensuite retrouvé un peu plus d’agitation, et on a voulu essayer le (trop) fameux Trdelnik. Alors là, on va partager une opinion purement personnelle, mais c’est vraiment sur-côté. C’était bon, mais sans plus. Très bourratif. Mais peut-être que nos becs salés parlent pour nous!

trdelnik prague

… à la maison dansante

Pour digérer on a marché jusqu’à la “Maison Dansante”. Un bâtiment à l’architecture très particulière. Il s’agit en réalité de deux bâtiments dont l’un, courbé, est comme appuyé sur l’autre. Comme si les bâtiments dansaient

On voulait continuer de se balader mais après avoir marché 25km la fatigue a une raison de nous et nous sommes rentré à l’hôtel. On a voulu aller diner dans un restaurant de sushis qu’on avait repéré mais ils ne prenaient pas la carte. Beaucoup de restaurants, bars ou magasins ne prennent que du cash. A Londres c’est totalement l’inverse donc on n’avait pas du tout l’habitude!

Et dernier jour!

Du John Lennon Wall à la Cathédrale Saint-Paul

On se l’est jouée plus cool pour le dernier jour. On a commencé par aller au John Lennon Wall, que l’on nous avait déconseillé car un peu sur-côté. Bon, il s’avère que c’est un peu décevant mais on se devait quand même d’y aller.

On avait pour objectif d’aller à la Cathédrale Saint-Paul et sur le chemin: surprise. On repasse par le Pont Charles qui, cette fois, était presque vide. Ca nous a fait vraiment plaisir de pouvoir le traverser tranquillement. De là on a longé les quais jusqu’à la dite cathédrale. Le quartier y est beaucoup moins touristique, et il n’y avait pas grand monde à la cathédrale. Mais la vue depuis le mont sur laquelle elle se trouve est vraiment à voir!

La montée a cependant eu raison de nos jambes. On est retourné vers le centre pour déjeuner puis on est rentré à l’hôtel. C’est ainsi que notre voyage s’est achevé.

Du coup Prague, on en pense quoi?

Sans aucun doute, Prague est une ville vraiment sympa. Son architecture variant entre gothique et art nouveau en met plein la vue. Après, on pense qu’on aurait préféré y être en été. Le froid des villes de l’est, surtout en hiver, c’est pas trop notre truc. Heureusement, on a pu se réchauffer avec de nombreuses pintes à 2€… dont il faut absolument profiter! Elles nous ont bien aidé à supporter nos chaussures pas du tout adaptées à marcher 50km en 3 jours.

On vous avait parlé de Budapest ou Cracovie dans nos objectifs pour 2020, mais la prochaine destination sera finalement Berlin !